Home » Événements » Ebouelle Contest 8

Ebouelle Contest 8

bandeau fb

Toutes belles choses ont une fin!

Cette dernière édition se devait d’être l’ebouelle parfait, et c’était bel et bien le cas!

Malgré une météo capricieuse, les rideurs ont exploités au maximum les modules, les graffeurs ont décorés les rues du village à la manière d’un grand musée urbain, et les musiciens ont électrisés le front de neige comme jamais auparavant! Helmutt était aux Anges!!!

Avant toute chose, n’oubliez pas de regarder le trailer du prochain film de l’ebouelle 8:

Trailer Ebouelle Contest 8

  • Des riders au top de leur forme!

Les premiers à ouvrir le bal sur les modules de Jib spécialement créés par HO5 Park sont les amateurs afin de se qualifier pour le contest pro des jours suivants. Devant un public venu nombreux pour ce premier jour de compétition, Ludovic Milaire s’impose devant Robin Dupasquier et Gabin Idiri! Au final huit riders gagnent leurs tickets pour les jours suivants.

Le lendemain, les riders pros et les huits amateurs qualifiés se retrouvent sur la Jib. Le niveau monte crescendo et les riders investissent tous les modules (C rail,box monté-plat, spine, water slide, rail plat-descente). Alors que les riders sont chauds bouillants, la pluie se mêle au spectacle et écourte donc la session. Au final c’est Guillaume Sbrava qui tire son épingle du jeu en remportant cette Jib devant Antoine Adelisse et César Fabre.

La suite des hostilités prends place sur le Perfect Jump le samedi. La station se réveille sous un léger voile gris, la pluie s’étant arrêtée de tomber dans la nuit, le temps devrait être stable pour la journée. Après quelques échauffements sur le step-up, les riders se lancent petit-à-petit sur le perfect. À ce jeu là, c’est Tom Granier qui domine avec un switch cork 5 screamen seamen pour le style et un switch 9 pour la technique. En deuxième position Guillaume Sbrava, impressionnant tout le weekend, complète la meilleure note de Jib avec un kang et un rodeo 9 safety tweaked. Julien Eustache complète la 3ème marche du podium grâce à son  «Moustache flip».


Sur le Road Gap, l’ambiance augmente autant que la luminosité baisse devant une foule impressionnante sur la Place de la Maison des Gets. Après un double backflip en guise de clôture de la part de Gabin Idiri, c’est Tim Picq et Ben Buratti qui remporte cette dernière compétition du weekend ! Place à la fête avec le concert de Chinese Man!

  • Des artistes plus créatifs que jamais!

Cette année, les différents crews venus de la France entière ont encore montés le niveau d’un cran. Après 3 jours de créations autour du thème  » Imaginer la fin de l’aventure Ebouelle Contest », c’est Yote Pression qui remporte cet Ebouelle Art Contest avec leur « Odyssée de l’Espèce » après 2 deuxièmes places aux éditions précédentes. Autant dire qu’ils avaient le couteau entre les dents pour dérober la victoire aux double tenants du titre Medlakolor.

Artefakt finit à la deuxième place avec leur sculpture géante d’Helmutt qui cachait une cavité renfermant le secret (de la fin) de l’aventure. Medlakolor finit sur la 3ème cette année.

  • Des concerts au delà des attentes!

Le vendredi, c’est le groupe de Hip-Hop parisien 1995 qui chauffe la foule du front de neige. Malgré les quelques gouttes de pluie, un peu plus de 1000 personnes assistent à un concert survolté des 1995 justement bien décidés à réchauffer l’ambiance !

 Le lendemain, c’est Chinese Man qui enflamme la grande scène avec leur set mixant rap, reggae, dub, funk (et même rock en lançant un gros Rage Against The Machine), tout ça devant plus de 7000 personnes, du jamais vu pour un concert aux Gets!

 

Pendant 3 jours, c’est tout un village qui s’est enflammé autour du ski, de la musique et des arts graphiques, avec un concert final regroupant plus de 7000 personnes! C’est donc sur cette image que l’aventure ebouelle s’achève, une image qui restera gravée dans nos mémoires à jamais.

Après des mois de travail sur ce projet, nous sommes très heureux du résultats: nous avons complètement « ebouellé » le village 😉 !

Grâce à l’expérience,  que nous avons acquise pendant toutes ces années et la confiance  grandissantes de tous nos partenaires, nous avons toujours pu apporter des améliorations à l’ebouelle, et nous voulions terminer cette aventure sur un sans faute. Le défi est réussi!

  • MILLE MERCIS !!!

Merci à tous les services de la station, sans qui l’aventure de l’Ebouelle n’aurait jamais pu être possible : la mairie, les services techniques, la SAGETS, l’équipe de l’Office de Tourisme. Merci à tous nos partenaires : le Conseil Général de Haute-Savoie, le groupe Onet, Hexis Energy Drink, Virgin Radio, MCM, Extreme Sports Channel, SMTK, Deadliners Production, Ciné Léman, l’Igloo Chalet Club, le Zebra 3, les Copeaux, le Barbylone, Apo, Globe, GB73, les caméras Contour, Picture, NST Ecowax, Skipass, l’ESF des Gets, la MAAF, Coppel Maintenance, Norbert Hanse Galerie, IBS, l’ESF des Gets, Plank. Merci aux commerçants, aux hébergeurs (Delavay Sport et Chalet La Sapinière) qui nous ont soutenus. Un grand merci également à la grosse trentaine de bénévoles qui est venue donner la main sur l’événement!

L’association et avant tout la bande de potes que nous sommes n’a jamais été aussi motivée pour faire bouger notre station! Vous n’avez pas fini de voir Helmutt et Spider Cochon hanter les rues du village, car plusieurs projets sont déjà sur les rails !

Les Wetzayers, une sacré bande de chevreuils !